Actualites

Collaboration CNRS/GeoPeka - Article EPSL

13 février 2020
Publication scientifique EPSL : méthodologie du traçage RFID active

Après un premier test sur le Rhône par le CNRS, GeoPeka a effectué le premier traçage à finalité opérationnel, basé de RFID active. L'objectif de ce traçage était d'évaluer la continuité sédimentaire au droit du barrage de Saint Sauveur (Buëch) pour le compte d'EDF.

Ce premier suivi fut un succès et offrit un terrain idéal pour continuer à améliorer les techniques de recherche de traçeurs actifs. L'un des objectifs était de valider une méthode de recherche développé par nos soins, permattant d'optimiser grandement le temps de prospection. Une analyse multi-méthode a permis de caractériser les erreurs de géopositonnement et d'évaluer l'efficacité de chacune d'elle (et de les comparer à la RFID passive).

Pour en savoir plus : Cassel, M.Piégay, H.Fantino, G.Lejot, J.Bultingaire, L.Michel, K., and Perret, F. (2020Comparison of ground‐based and UAV a‐UHF artificial tracer mobility monitoring methods on a braided riverEarth Surf. Process. Landformshttps://doi.org/10.1002/esp.4777. 

Autres actualités